webm@ster

Accueil > Archives pour webm@ster
­

About webm@ster

This author has not yet filled in any details.
So far webm@ster has created 74 blog entries.

Géodétection des réseaux souterrains du quai de la gare de Persan Beaumont (95)

Domaines de compétences

  • Réseaux secs
  • Détection
  • Géoréférencement

Points techniques

  • 8 chambres de tirage.
  • Multitubulaires 40 fourreaux PVC ou TPC.
  • Réseaux cuivre et fibre optique.
  • Détection électromagnétique.
  • Flexitrace.
  • Intervention en milieu ferroviaire sans annonce.

Maître d’ouvrage SNCF
Maître d’Oeuvre EPI
Type d’ouvrage Réseaux

0K€
Montant des prestations

Points spécifiques

Les relevés ont été réalisés sur un quai en bordure de voie avec passage de trains.
Une procédure a été établie avec la SNCF pour sécuriser les relevés. Les limites de la zone de travail ont été repérées et balisées. Un dispositif d’annonce a été mis en place et géré par un agent de sécurité.
L’annonceur donne l’ordre du début de l’interdiction et de la reprise du travail après chaque passage de train.
L’organisation des relevés nécessite donc une méthodologie permettant un repli de chantier rapide et en toute sécurité.

MISSION EPI :

EPI a réalisé :

  • La sécurisation et le balisage de la zone d’intervention sur le quai avec un travail sous annonce.
  • La détection électromagnétique et le géoréférencement des réseaux secs et des conduites enterrées sur l’emprise des fondations de la passerelle.
  • L’établissement des plans de récolement des réseaux détectés.

Détection et géoréférencement des réseaux secs sur le quai 1 de la gare de Persan Beaumont (95).

Le Schéma Directeur d’Accessibilité des transports en commun d’Ile-de-France défini par le STIF impose la mise en conformité de l’accessibilité des quais des gares SNCF.
Dans le cadre de la mise en accessibilité de la gare de Persan Beaumont (ligne H du Transilien), la SNCF doit installer une nouvelle passerelle entre le quai 1 et le quai 2.
Cette passerelle sera desservie par des ascenseurs. L’implantation des fondations de la passerelle et de l’ascenseur du quai 1 est prévue dans une zone où sont installées 8 chambres reliées par des multitubulaires.
Le cheminement des fourreaux entre les chambres n’est pas connu et peut impacter le positionnement des fondations ou nécessiter un dévoiement des réseaux.
La SNCF a missionné EPI pour réaliser la détection et le géoréférencement en X, Y et Z des fourreaux et canalisations cheminant entre les 8 chambres.

Détection de la sonde émettrice

Tubage des fourreaux par une aiguille

En détection, les relevés de câbles en milieu ferroviaire possèdent 2 contraintes principales :
La majorité des câbles présents correspondant à des câbles de signalisation, l’induction électromagnétique est interdite pour éviter la perturbation des signaux. Seule l’utilisation de la fréquence 8,192 Hz est autorisée en injection de signal. Pour ses relevés, EPI a donc privilégié le tubage des fourreaux par une aiguille équipée d’une sonde émettrice.
L’alimentation haute tension des voies ferrées créé des perturbations magnétiques sur le réseau de terre. Il est nécessaire de chercher une prise de terre éloignée des voies pour limiter l’impact de ces perturbations.
La technologie mise en œuvre a permis d’obtenir la détection et le géoréférencement de la totalité des canalisations et câbles cheminant dans l’emprise des fondations de la future passerelle.

Dimensionnement du réseau de distribution gaz Center Parcs / Pierre & Vacances

Domaines de compétences

  • Réseaux gaz

Points techniques

  •  9 km de réseau de distribution gaz depuis un poste d’alimentation privé
  •  1 Chaufferie de 8 MW
  • 971 cottages avec chaudières de 24 kW
  • 1 ferme des enfants avec chaudière de 350 kW
  • 1 local de maintenance de 260 kW



Maître d’ouvrage Pierre & Vacances / Center Parcs
Maître d’Œuvre TUGEC
Bureau Etude Gaz EPI
Type d’ouvrage Réseaux



0K€
Montant des prestations

CONTRAINTES POUR LA RÉALISATION DES TRAVAUX : Points spécifiques

Pour déterminer l’emplacement du réseau RTE, il est nécessaire de prendre en compte :

    • Logiciel spécifique dédié aux réseaux de distribution gaz
    • Analyse pratique et critique des résultats pour les dimensionnements
    • Multiplicité des points de consommation avec des grosses puissances réparties
    • Linéaires des canalisations PE par diamètre :

• Ø 63 – 3 500 ml
• Ø 90 – 2 300 ml
• Ø 110 – 2 400 ml
• Ø 160 – 925 ml
• Ø 200 – 1 970 ml

MISSION EPI :

EPI a réalisé le dimensionnement du réseau de distribution gaz:

  • Détermination des hypothèses
  • Cohérence des résultats
  • Mise à jour du schéma

Maîtrise d’OEuvre conception pour la création de la liaison souterraine HTB 63 kV entre les postes sources « LESURCQ » et « SENART » pour le maillage du réseau électrique entre les communes de Lieusaint et Moissy-Cramayel (77).

Center Parcs et Pierre & Vacances créent un complexe touristique comprenant 971 cottages, un centre de loisirs et différents équipements de jeux et sports. Le projet a une emprise de 200 hectares.

Sur la base d’une structure de desserte du réseau de distribution gaz de GRDF, EPI a déterminé le dimensionnement du réseau de distribution gaz depuis le poste d’alimentation privé situé en limite de complexe jusqu’à l’ensemble des points de consommation à travers 3 sous comptages :

  • Chaufferie de 8 MW
  • Ferme des enfants de 350 kW
  • Sous comptage maintenance de 260 kW
  • 971 cottages avec une chaudière de 24 kW par cottage répartis 149 ilots constituant chacun un point d’alimentation

EPI a utilisé un logiciel de calcul automatique des diamètres des canalisations gaz. Ce logiciel a été paramétré en fonction des caractéristiques de gaz circulant dans les canalisations, de la nature des matériaux et du diamètre des canalisations gaz pouvant être mises en oeuvre.

Les formules de ce logiciel prennent en compte la pression en entrée du réseau ainsi que la chute de pression anticipée au niveau des points de consommation, les pertes de charge ….

L’analyse des résultats bruts a permis à EPI d’affiner ceux-ci afin de terminer la modélisation du réseau.

Plan du futur complexe touristique

Travaux de réfection et de sécurisation des toitures terrasses du site de La Poste à ROISSY CAP (95)

Domaines de compétences

  • Isolation
  • Etanchéité
  • Sécurisation

Points techniques

  • Superficie : 1 300 m².
  • Isolation thermique : polyuréthane (PUR) = épaisseur : 60 mm ; Rth : 2,6 m²K/W.
  • Etanchéité : bicouche sous protection lourde.
  • Sécurisation : garde-corps fixes sur acrotères.
  • Accessibilité : saut de loup et échelle à crinoline.
  • Lanterneaux : 1 200 joules.

Maître d’ouvrage POSTE IMMO
Maître d’OEuvre EPI
Entreprise réalisatrice DESCHAMPS
Type d’ouvrage Toiture terrasses
Montant des travaux 150 k€ HT

0K€
Montant des prestations

Point spécifique

Les travaux comprenaient la dépose et l’évacuation d’installations techniques obsolètes contenant de l’amiante.
Ces travaux ont été réalisés en site occupé soumis au plan « Vigipirate », du fait de la nature et de la localisation du site sur la plateforme aéroportuaire de ROISSY CDG.

MISSION EPI :

EPI a réalisé une mission de Maîtrise d’OEuvre complète :

  • En phase conception :
    • AVP.
    • PRO.
    • DCE.
  • En phase travaux :
    • ACT.
    • VISA.
    • DET.
    • AOR.

Mission de Maîtrise d’OEuvre complète pour les travaux de réfection et de sécurisation des toitures terrasses du site de La Poste à Roissy CAP (95).

Dans le cadre de leurs travaux de Grosses Réparations et Gros Entretiens (GRGE), POSTE IMMO a confié à EPI une mission de Maîtrise d’OEuvre complète pour la réfection et la sécurisation des toitures terrasses du centre de tri de ROISSY CAP (93).
Les travaux ont été réalisé en site occupé, afin de rendre le chantier clos et indépendant, un échafaudage de chantier a dû être mise en oeuvre.
Les cantonnements de chantier et zones de stockage ont été définis en accord avec les exploitants de site afin de ne pas gêner la circulation des véhicules postaux.

Vue de la toiture

Vue de la toiture

Les travaux réalisés sont les suivants :

  •  Mise en tas et nettoyage de la protection lourde (gravillons).
  • Arrachage et évacuation des complexes d’isolation et d’étanchéité existants.
  • Mise en oeuvre d’un pare-vapeur.
  • Rehausse des différents reliefs afin d’obtenir les hauteurs de garde d’eau réglementaires (acrotères, costières …).
  • Remplacement des lanterneaux et ouvrants de désenfumage).
  • Mise en oeuvre d’un complexe d’isolation (ép. = 60 mm ; Rth = 2,6 m²K/W).
  • Mise en oeuvre d’un complexe d’étanchéité bicouche bitumineux sous protection lourde.
  • Mise en oeuvre de garde-corps (fixes sur acrotères et autoportants).
  • Mise en oeuvre de couvertine en acier laqué.
  •  Régalage de la protection lourde.

Les travaux ont duré 4 mois, de la date de notification du marché à la réception des travaux.
Ces travaux étaient éligibles à l’obtention de Certificats d’Economie d’Energie (CEE) à hauteur de 2 340 MWh cumac.

Audit Energétique du réseau électrique de la Cimenterie Calcia de Gargenville (78)

Domaines de compétences

  • Audit énergétique
  • Efficacité
  • Qualimétrie

Points techniques

Matériel utilisé :
2 enregistreurs de réseau Chauvin – Arnoux CA8334B.

Maître d’ouvrage CALCIA
Auditeur BURGEAP
Assistant pour audit électrique EPI
Montant des travaux NC

0K€
Montant des prestations

Impact sur l’exploitation

La campagne de mesures a été réalisée sans interruption de l’alimentation électrique, les équipes d’EPI étant habilitées à réaliser ces mesures sous tension.

MISSION EPI :

  • Pose d’enregistreurs de mesure.
  • Collecte et analyse des résultats.
  • Rapport de préconisations.

Mission d’Assistance technique à BURGEAP pour la réalisation d’une analyse qualimétrique du réseau électrique de la cimenterie Calcia de Gargenville dans le cadre d’un audit énergétique.

La réduction de ses consommations d’énergie est un des objectifs prioritaires de Ciments Calcia et représente un enjeu de réduction des coûts d’exploitation et de l’impact environnemental du site. Ciments Calcia a donc fait réaliser à BURGEAP un audit énergétique du site de Gargenville pour identifier les différents postes consommateurs et actions d’économie d’énergie réalisables.
En complément à cet audit, BURGEAP a souhaité faire intervenir EPI pour un audit énergétique plus spécifiquement dédié aux installations électriques du site. Cet audit s’est traduit par une étude de qualimétrie d’une partie des installations électriques de la cimenterie.
EPI a procédé à la pose d’un enregistreur fixe en tête de tableau électrique pour un enregistrement continu de 8 h. Un second enregistreur a permis la réalisation de mesures ponctuelles de
quelques minutes sur 15 départs électriques significatifs du site, préalablement identifiés avec l’exploitant.

Four de la cimenterie

Mesures harmoniques sur un départ

Au terme de cette campagne, les mesures obtenues ont fait l’objet d’une analyse et de préconisations de travaux.
Les aspects étudiés étaient notamment :

  • Le relèvement du facteur de puissance.
  • Le traitement des perturbations harmoniques.
  • Le contrôle de la charge et du rendement des transformateurs.
  • La variation électronique de vitesse sur les moteurs.

EPI a préconisé différents travaux électriques pour un investissement estimé entre 30 et 40 k€ et un temps de retour sur investissement inférieur à 4 ans.
Des investigations complémentaires ont également été préconisées.

Création ou dévoiement de réseaux à Nanterre, Epinay sur Seine (93), Argenteuil (92) et Pierrefitte (95)

Domaines de compétences

  • Réseaux gaz
  • Terrassement

Points techniques

6 opérations :

  • 1,2 km de création ou de dévoiement de réseaux.
  • Résidentialisation avec déplacement de coffrets collectifs.
  • Conduites posées PE63 et PE110, acier DN 50 à 150.
  • Raccordements en charge sur réseaux acier et PE.

Maître d’ouvrage GrDF Ile-de-France
Maître d’Oeuvre EPI
Type d’ouvrage Réseaux
Montant des travaux (hors GC) NC

0K€
Montant des prestations

Reconstruction en zone urbaine dense

Les travaux sont entrepris, avec l’aide de l’Etat, à l’initiative de la Ville, qui délègue souvent la Maîtrise d’Ouvrage.
La contrainte pour GrDF est d’arriver à connaître au plus tôt et au plus juste le planning de l’opération, avec les phases de terrassement à réaliser par la Ville. Ces travaux de terrassement doivent prendre en compte les prescriptions GrDF (charge sur le réseau, distance entre concessionnaire, etc.), tout en permettant la poursuite de la vie du quartier.

MISSION EPI :

EPI a pris en charge :

  • L’ensemble des études d’exécution (DT, projets gaz).
  • Le phasage des travaux avec les différents intervenants (gestionnaires, voiries, aménageurs, riverains, etc).
  • La coordination des différents intervenants.
  • Le suivi des travaux.
  • Les relevés contradictoires.
  • La réception des travaux.

Maîtrise d’OEuvre pour les études de réalisation et le suivi de travaux de création et de dévoiement des réseaux gaz dans le cadre de chantiers de rénovation urbaine.

Depuis 2004, l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) met en oeuvre des programmes d’intervention dans les
zones urbaines sensibles afin de transformer ces quartiers.
L’ANRU intervient notamment sur les logements, la voirie et les espaces publics. Les opérations de réhabilitation – résidentialisation présentes ont pour objectif de requalifier le bâti et de réorganiser les espaces publics et privés.
Les espaces publics ont été remaniés, les limites entre les espaces publics et privés délimitées, l’éclairage public repensé, les voies et trottoirs modifiés.
L’ensemble de ces contraintes implique de dévoyer les réseaux de distribution. Pour le compte de GrDF, EPI a étudié le positionnement projeté des réseaux gaz afin de les repositionner suivant la réglementation. La résidentialisation (création de murets et clôtures pour délimiter la zone publique de l’espace privé) a également impliqué le déplacement des coffrets d’alimentation en gaz des immeubles, de manière à ce qu’ils soient directement accessibles depuis le domaine public.

ANRU – 77 avenue d’Enghein à Epinay sur Seine

ANRU1 – Intervention en charge sur le réseau gaz

Ces travaux de dévoiement s’intègrent dans le planning de la Ville dans le cadre de ses travaux de réaménagement.
Une coordination importante a été réalisée par EPI avec l’ensemble des intervenants puisque GrDF, comme les autres concessionnaires, intervient pendant la réalisation des travaux de la Ville. De plus, les conventions établies lors de ce type de projet impliquent que tous les travaux de terrassement soient à la charge de la Ville, GrDF intervenant uniquement pour la réalisation de travaux sur le réseau gaz (pose de nouveaux réseaux, opérations de raccordement ou d’abandon, etc.).
Cela implique une information très détaillée des attentes en termes de terrassement (anticipation, dimension des fouilles, etc), mesures de sécurité … auprès d’une entreprise avec laquelle GrDF n’est pas directement liée et qui maîtrise peu les spécificités du travail sur le réseau gaz.

Projet d’aménagement de la porte Montmartre secteur Binet PARIS 18ème

Domaines de compétences

  • Réseaux gaz, électricité, télécom, eau et assainissement
  • Chauffage urbain

Points techniques

  • Création d’une nouvelle voie.
  • Suppression et création de bâtiments.
  • Prévision des modes de raccordement / déraccordement des différents lots construits / démolis.
  • Préparation du phasage des intervenants.
  • Prise en compte des contraintes voiries aux alentours.

Maître d’ouvrage PARIS HABITAT OPH
Maître d’Oeuvre EPI
Type d’ouvrage Réseaux
Montant des travaux (hors GC) NC

0K€
Montant des prestations

Point spécifique

Le renouvellement urbain du secteur Binet a été confié au bailleur Paris Habitat, qui n’est pas expert de la partie réseaux.
EPI a apporté ses connaissances sur l ’ensemble des réseaux de distribution, avec la mise en relation avec les concessionnaires / opérateurs afin de connaître leurs contraintes et de les associer au planning d’aménagement du secteur, pour définir les meilleures solutions en termes de planning d’intervention et de solutions techniques pour chaque réseau.

MISSION EPI :

EPI a réalisé ou réalise :

  • L’état des lieux et la synthèse des réseaux existants.
  • Les analyses techniques et l’élaboration d’un schéma directeur des réseaux projetés.
  • Le carnet de phasage des interventions des différents concessionnaires.
  • L’Assistance à Maître d’Ouvrage pendant la phase des travaux (2012 -2017).

Mission d’Assistance à Maître d’Ouvrage, spécialisée en analyse des réseaux.

Le secteur Binet comprend : une école maternelle, une crèche, un centre d’équipements publics (centre Binet), une bibliothèque et une tour de logements (tour Montmartre). Sur cette opération, PARIS HABITAT OPH est aménageur de l’espace public et, en tant que bailleur, constructeur pour une partie des logements.
Le programme global prévisionnel d’aménagement comprend :

  • La démolition de la tour Montmartre et des équipements publics.
  • La construction de nouveaux programmes de logements et d’activités.
  • La construction d’une voie nouvelle reliant la rue René Binet à l’avenue de la Porte Montmartre.

La prestation d’EPI se constitue de 2 missions :

  • 1ère partie : états des lieux et synthèse des réseaux existants.
  • 2ème partie : analyse technique et élaboration d’un schéma directeur des réseaux projetés.

La première mission est consacrée à la prise de connaissance des données existantes afin d’élaborer une planche synthèse des réseaux existants et de confirmer les orientations données par l’aménagement futur des réseaux de reconstruction des 84 logements et des projets en cours d’étude.

Projet de réaménagement du secteur Binet

Secteur Binet avant travaux

La deuxième mission est consacrée à l’analyse des installations au regard des futurs usagers et des besoins, sur la base des éléments suivants :

  • Le plan foncier à terme.
  • Le contenu des projets au stade actuel des études.
  • Les demandes des concessionnaires pour le calibrage des futurs réseaux.

Cette analyse porte sur l’électricité, le gaz, le chauffage urbain, l’eau potable, le téléphone et l’assainissement.
Dans le cadre de cette deuxième mission, EPI a réalisé un carnet de phasage permettant la visualisation globale des différentes phases de travaux sur plans, représentées par trimestres entre 2012 et 2015. Ce carnet comprend les demandes de raccordements à effectuer, les étapes de démolition, et de construction des bâtiments et de la voie nouvelle, ainsi que les étapes de pose des nouveaux réseaux.
Ces éléments ont été définis après rencontre de l’ensemble des concessionnaires / opérateurs afin de comprendre leurs contraintes et définir les solutions techniques et planning d’intervention.

Maîtrise d’OEuvre pour l’aménagement du boulevard Jules Guesde aux abords du collège Lucie Aubrac à CHAMPIGNY S/ MARNE (94)

Domaines de compétences

  • Aménagement urbain
  • Zone 30
  • Accessibilité PMR
  • Réseaux

Points techniques

  • 540 m² d’enrobé rouge pour les plateaux.
  • 520 m² d’enrobé noir pour la chaussée.
  • 1 000 m² d’enrobé noir pour le trottoir.
  • 200 m² de béton désactivé.
  • 330 ml de bordures T2 et BDS.
  • Mobilier PMR : bandes podotactiles et potelets.
  • Marquage au sol.
  • Arceaux vélos et corbeilles.

Maître d’ouvrage MAIRIE DE CHAMPIGNY SUR MARNE
Maître d’Oeuvre EPI
Type d’ouvrage Aménagement urbain
Montant des travaux (hors GC) 230 k€ HT

0K€
Montant des prestations

Maîtrise du planning d’intervention

Pour permettre la livraison du collège en septembre, cette opération a nécessité une planification pointue : réalisation de l’étude et des travaux en 8 mois. Parallèle-ment aux études, une coordination étroite avec les concessionnaires a été nécessaire pour permettre l’alimentation en fluides (eau, assainissement, électricité, télécom, fibre optique) du collège, l’enfouissement du réseau ENEDIS et le dévoiement du réseau Numéricâble avant les travaux d’aménagement programmés pendant l’été. L’aménagement de la voirie a égale-ment nécessité une forte collaboration, pendant tout l’été, avec les entreprises de travaux de construction du collège pour une livraison du bâtiment et de la voirie le 30 août, soit quelques jours avant la rentrée des classes de septembre.

MISSION EPI :

Dans le cadre de ce projet, EPI a réalisé les prestations suivantes :

  • Avant-Projet (AVP).
  • Projet (PRO).
  • Dossier de Consultation des Entreprises (DCE).
  • Assistance pour la passation des Contrats de Travaux (ACT).
  • Visa des études d’exécution (VISA).
  • Direction de l’Exécution des travaux (DET).
  • Assistance aux Opérations de Réception (AOR).
  • Ordonnancement, Pilotage et Coordination (OPC) des entreprises.

Mission de Maîtrise d’OEuvre complète pour l’aménagement du boulevard Jules Guesde et de la rue des Rabières, aux abords du futur collège Lucie Aubrac, à Champigny sur Marne .

Dans le cadre du réaménagement du quartier des 4 cités à Champigny sur Marne, le collège Lucie Aubrac actuellement situé rue Danielle Casanova, est déplacé sur le boulevard Jules Guesde, face à la cité du Plant.
Le département du Val de Marne est responsable de la construction du collège. La ville de Champigny sur Marne doit aménager la voirie aux abords du collège pour répondre aux nouveaux besoins.
Les études nécessaires à l’aménagement de voirie doivent prendre en compte les travaux en cours pour la construction du bâtiment (calage d’altimétrie entre le domaine public et privé, raccordement de revêtement en limite de propriété …).
Les matériaux du revêtement des trottoirs ont été choisis pour répondre à une forte présence piétonne tout en s’harmonisant avec les matériaux prévus en entrée du collège par l’architecte. L’aménagement a également privilégié l’utilisation de modes de déplacement doux, par voie piétonne ou cycliste.

Après travaux

Avant travaux

Les voies autours du collège ont été classées en zone 30 en respectant le Cahier des Charges suivant :

  • Permettre la circulation cycliste à double sens sur le boulevard Jules Guesde et la rue des Rabières.
  • Interdire le stationnement public au droit du collège.
  • Agrandir le trottoir au droit du collège.
  • Créer un plateau surélevé sur le boulevard Jules Guesdes au droit du groupe scolaire.
  • Positionner la signalisation et le mobilier urbain pour canaliser les cheminements.

Préalablement aux travaux de voirie, EPI a réalisé, en parallèle des études de conception, le pilotage et la coordination des différents concessionnaires pour :

  • Le raccordement du collège aux différents réseaux secs et humides.
  • Le déplacement de l’armoire Numéricâble sur le trottoir opposé coté patinoire.
  • L’enfouissement du réseau ENEDIS.

Réfection du parking aérien de la résidence RRP rue Saint Léger à SAINT GERMAIN EN LAYE (78)

Domaines de compétences

  • Aménagement extérieur
  • Etanchéité
  • Résidentialisation

Points techniques

  • Superficie parking : 450 m².
  • Étanchéité monocouche et revêtement en asphalte.
  • Aménagement d’un accès piéton.
  • 7 luminaires remplacés.
  • Portail autoportant.
  • 60 ml de clôture.

Maître d’ouvrage RRP
Maître d’Oeuvre EPI
Entreprise travaux CHAPELEC
Type d’ouvrage Aménagement extérieur
Montant des travaux (hors GC) 112 k€ HT

0K€
Montant des prestations

Point spécifique

Les travaux ont été réalisés en site occupé. Une organisation de chan-tier spécifique a été définie afin de limiter la gêne aux résidents.
Le parking aérien est en forte pente. Une grille de verre et un gravillonnage ont été mis en oeuvre afin d’assurer un bon ancrage au support et une adhérence correcte.

MISSION EPI :

EPI a réalisé une mission de Maîtrise d’OEuvre complète comprenant :

  • En conception, réalisation des phases :
    • AVP.
    • PRO / DCE / ACT.
  • En travaux, réalisation des phases :
    • VISA.
    • DET.
    • AOR.

Mission de Maîtrise d’OEuvre pour la réfection de l’étanchéité, du revêtement bitumeux, de l’éclairage et des accès du parking aérien de la résidence RRP rue Saint Léger à Saint Germain en Laye (78).

Après avoir réalisé le remplacement des fe-nêtres, la reprise de l’isolation du bâtiment et le ravalement des façades, RRP a souhaité pour-suivre les travaux de rénovation de la résidence du 24 rue Saint Léger à Saint Germain en Laye (78).
Un état des lieux des aires extérieures a révélé les points suivants :

  • Le revêtement et l’étanchéité du parking aérien sont dégradés ce qui entraine des infiltrations dans le parking souterrain.
  • L’éclairage du parking est sous dimensionné et endommagé. Il est nécessaire de le rénover afin de sécuriser cet espace.
  • La rampe d’accès comporte un gros affaisse-ment et la couche de roulement est morcelée.
  • Une simple chaîne ferme l’accès au parking. Des personnes extérieures à la résidence peuvent pénétrer sur le parking et des véhicules n’appartenant pas aux résidents y stationnent.

La Maîtrise d’OEuvre complète pour la réfection du parking aérien et la résidentialisation du site par la pose d’un portail coulissant et la mise en place d’une clôture a été confiée à EPI.

Mise en oeuvre du revêtement en asphalte

Portail autoportant

Les travaux réalisés sont les suivants :

  • Arrachage et évacuation du revêtement bitumineux monocouche y compris les relevés d’étanchéité.
  • Mise en oeuvre de la membrane d’étanchéité, y compris les remontées et les retombées.
  • Mise en oeuvre du revêtement en asphalte et réalisation du marquage au sol.
  • Étude d’éclairement pour un nouveau piquetage des luminaires afin d’améliorer l’éclairage du parking ce qui a conduit au remplacement de l’éclairage (lanternes, tubes IRL et câbles) et ajout de deux points lumineux.
  • Reprise et nivellement du fond de forme pour les rampes d’accès aux parkings aérien et souterrain.
  • Réfection en asphalte des rampes d’accès aux parkings aérien et souterrain et du parking visiteur.
  • Mise en oeuvre d’un portail autoportant sécurisant l’accès au parking aérien.
  • Réalisation d’un accès piéton menant au parking aérien.
  • Mise en oeuvre de 60 ml de clôture.
  • Les travaux ont duré 7 mois, de la date de notification du marché à la réception des travaux.

Création d’un nouveau poste de distribution électrique « ENERGY » – Site des Renardières

Domaines de compétences

  • Électricité
  • Automatisme et supervision

Points techniques

  • 2 tableaux HT 20 kV.
  • 5 transformateurs pertes réduites de 1 250 kVA.
  • 2 tableaux BT.
  • 1 automate de poste.
  • Puissance totale du site 60 MVA.
  • Puissance du poste 6,2 MVA.
  • Armoire auxiliaires, chargeurs batteries 24 et 48 Vcc.

Maître d’ouvrage EDF Recherche & Développement
Maître d’Oeuvre EPI
Type d’ouvrage Poste de distribution électrique
Montant des travaux (hors GC) 300 k€ HT

0K€
Montant des prestations

Collaboration des pôles EPI

La construction du nouveau poste de distribution HT/BT « ENERGY » était décomposée en deux marchés de Maîtrise d’OEuvre distincts un pour le génie civil et second oeuvre et l’autre pour l’équipement électrique du poste.
EPI a su se positionner et remporter les deux lots, ce qui a permis aux équipes des pôles « Electricité et Automatismes Industriels » et « Bâtiments, Fluides et Second OEuvre » de collaborer efficacement sur ce projet qui présentait un enjeu important pour EDF R&D.

MISSION EPI :

La prestation d’EPI comprend les phases suivantes :

  • AVP.
  • DCE fourniture tableaux électriques HT et BT.
  • DCE fourniture transformateurs.
  • DCE travaux.
  • ACT pour les différents lots.
  • VISA
  • DET
  • AOR

Mission de Maîtrise d’OEuvre complète pour la réalisation des études de conception et le suivi de travaux pour la création d’un nouveau poste de distribution HT / BT.

Pour préparer l’arrivée de nouveaux moyens d’essais fortement énergivores sur le site de Recherche et Développement des Renardières, EDF a missionné EPI pour la création d’un nouveau poste de distribution électrique, intégré dans les boucles 20 kV existantes sur le site.
Dans le cadre de ce projet, EPI a assisté EDF R&D pour conduire les études et le suivi de travaux jusqu’à la mise en service du poste.
Ce nouveau poste « ENERGY », créé de toutes pièces, est notamment constitué de :

  • Un nouveau bâtiment conçu par EPI (pôle Bâtiments, Fluides et 2nd OEuvre).
  • 2 tableaux 20 kV intégrés dans les boucles de distribution HT existantes du site.
  • 5 transformateurs à pertes extra-réduites de puissance unitaire 1 250 kVA.
  • Un ensemble de distribution BT notamment constitué de 5 arrivées, 4 couplages et 4 départs de calibre 2000 A et de 5 jeux de barres de calibre 3 800 A.
  • Une armoire de contrôle/commande équipée d’un écran tactile permettant de manoeuvrer tous les organes électriques du poste et un poste de supervision distant.
  • L’ensemble des auxiliaires et accessoires de sécurité.

Plan 3D de cheminement réalisé par EPI

TGBT implanté dans le poste

EPI a assisté aux réceptions dans les différentes usines de l’ensemble des équipements électriques du poste : transformateurs, tableaux HT et BT, armoires auxiliaires et de contrôle / commande etc.
Le nouveau poste électrique a été accolé au bâtiment « L11 » qu’il doit alimenter.
Une vaste galerie technique a été créé pour permettre la circulation des nombreux câbles HT et BT entre ces ouvrages.
EPI a réalisé des plans de cheminement et d’aménagement 3D pour valider la faisabilité de la solution retenue.

Canalisations collectives gaz d’immeubles d’habitation

Domaines de compétences

  • Gaz
  • Bâtiment
  • VRD

Points techniques

  • Matériel de branchement gaz, raccordement au réseau de distribution BP ou MPB.
  • Conduites gaz (acier, cuivre, PE).
  • Robinets BP et MP.
  • Détendeur régulateur MP/BP.
  • Compteurs.
  • Conduites montantes préfabriquées.
  • 87 affaires, 2 761 logements.

Maître d’ouvrage GrDF Ile de France
Maître d’Oeuvre EPI
Type d’ouvrage Bâtiments d’habitation

0K€
Montant des prestations

Réglementation stricte

La réglementation gaz est précisée dans de nombreux documents officiels :

  • NF P45-204 (DTU 61.1) relative aux installations de gaz dans les locaux d’habitation.
  • Arrêté du 02 août 77 concernant les règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz combustible et d’hydrocarbures liquéfiés situées à l’intérieur des bâtiments.
  • Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation.
  • Des spécifications propres aux différents groupes d’exploitation de GrDF s’ajoutent à ces règles.

Un partenariat avec les exploitants et une veille technologique sont donc indispensables pour assurer notre mission dans le cadre strict de ces réglementations.

MISSION EPI :

EPI a en charge les prestations suivantes :

  • L’approbation du projet des canalisations collectives gaz appelées communément conduites d’immeubles et montantes. Cette partie de mission comprend la vérification du dimensionnement des ouvrages, de leur cheminement, des protections et ventilations conformément aux normes et réglementations en vigueur.
  • Le contrôle de la conformité des attestations règlementaires (soudeur acier, braseur cuivre…) des plombiers chargés de réaliser ces installations.
  • La réception sur site des ouvrages gaz conformément à la réglementation et aux spécifications de GrDF (conduite gaz, gaine technique, protection mécanique, ventilation, repérage, test d’étanchéité …).

Maîtrise d’OEuvre pour le contrôle des projets et la réception des canalisations collectives gaz d’immeubles d’habitation.

Pour le compte de GrDF Ile-de-France, EPI réalise la Maîtrise d’OEuvre pour le contrôle et la réception de canalisations collectives de gaz d’immeubles d’habitation, entre le coffret de coupure en limite de propriété et
le compteur gaz individuel de chaque abonné.
Conformément à la réglementation, les ouvrages doivent être réalisés par une entreprise de plomberie disposant des aptitudes à travailler sur ce type d’ouvrage (matériaux acier, cuivre et/ou PE en immeuble), missionnée par le promoteur du bâtiment. La responsabilité sur cet ouvrage est transférée à GrDF lors de la réception définitive entraînant la mise en gaz de celui-ci.

Coffret de coupure général avec détente

Compteur + émetteur en gaine technique

EPI assure également auprès de l’Exploitant de GrDF la programmation de la mise en gaz de celui-ci. EPI remet alors le dossier de projet de l’ouvrage avec les documents administratifs qui permettent, une fois l’ouvrage mis en gaz, de formaliser la remise de l’ouvrage à GrDF.
Si la complexité de l’opération le nécessite, EPI assiste l’exploitation de Gaz de France pour la mise en gaz des ouvrages.